Infos Calendrier Bateaux Aide Liens Bourse Photos Liste
Forum
     
 Défi Jean Bart, les tracas sont-ils enfin derrière ?08-07-2002
 
Défi Jean Bart à Paimpol Au terme de 8 manches courrues en Mer du Nord et en Manche, la place de nos navigateurs régionaux au classement général est 35 ème/40 et 10 ème/13 au classement amateur.

A PAIMPOL, les jeunes Dunkerquois constatent que depuis le départ les ennuis s'accumulent : désistement de Luc MEURISSE et Joë SEETEN suite au départ retardé de deux jours, équipage reconstitué au pied levé, écran de navigation malencontreusement cassé avec retour à la navigation à l'ancienne, ceci pour la seule manche Dunkerque / Cherbourg.

Entre Cherbourg et Paimpol un nouvel équipage prend le bateau: Pascal HOUDOT, Tanguy BLONDEL, Yann ODOUX, Stéphane GUINAMARD, ainsi que les étudiants de l' IESEG.
La régate se joue au passage du Raz Blanchard de nuit, rendu laborieux par les conditions de vent très légères, dans lequel le Défi Jean Bart peine à trouver ses réglages.
La suite du parcours se résume à un long bord de bon plein, pendant lequel le travail de réglage et la motivation sont payants et permettent à l'équipage de revenir dans la course (l'écart avec la tête de la course n'est que de 45 minutes après 90 milles de navigation)

Un parcours est lancé le 7 juillet devant Paimpol, Hubert Dereux, navigateur de Consodata, et Guillaume Delacroix embarquent pour se roder en vue de l'étape de 240 milles du lendemain.
Malgré un départ et des pointages encourageants (27 puis 24èmes) les nordistes sont victimes de tracas matériels ( tangon inutilisable puis génois déralingué) qui leurs font perdre une dizaine de places en vue de l'arrivée.

Le 8 juillet matin, l'équipage part pour la plus grande étape du Tour: 240 milles de Paimpol à Saint Nazaire, coefficient 3,5. Le temps au large est Breton, vent de secteur ouest 20/25 noeuds, bruine et visibilité réduite. La navigation sera donc primordiale et assurée par Hubert, de retour de Cowes-Dinard. Heureusement, le nouvel écran de navigation est arrivé et a été monté durant toute la nuit par les frères GELLEZ, descendus spécialement de Dunkerque pour effectuer le remontage et les tests.

Tous ces ennuis n'expliquent pas forcément la place actuelle au général mais ils déstabilisent notre jeune équipage qui espère vivement que le plus dur est derrière eux. Trouver les solutions à ces tracas est formateur, et l'expérience 2002 sera très utile pour aborder l'épreuve de 2003... Celle de 2002 ne pourrait-elle pas réserver maintenant quelques bonnes surprises ? Il reste encore 8 manches à courir en Atlantique avant d'aborder la Méditerranée.
La suite à Saint Nazaire.

 
Retour à l'accueil

 Dernières infos
26-09-2016  Coupe des Bancs de Flandres
29-11-2015  Trophée des Clubs 2015
12-11-2015  Championnat de Ligue 2015
23-09-2015  Régate des Bancs de Flandre
18-09-2015  Coupe de l'Equinoxe
 
 Dernière mise à jour : 18/11/2019  
Maintenance (accès restreint)   Fil RSS   Réalisation © : Benoit D'HALLUIN
Facebook
Ceci n'est pas le site officiel de la ligue Nord Pas de Calais
Seuls les classements officiels font foi. Merci de me signaler les erreurs éventuelles.